Menu 01 85 53 35 19
Cabinet Stéphane Zerbib
Avocat à la Cour
Contactez le cabinet

Honoraires du cabinet d’avocat au Barreau de Paris

La règlementation de la profession d’avocat précise que les honoraires sont fixés librement. L’avocat au Barreau de Paris, Maître Stéphane Zerbib, établit ses honoraires par accord avec le client. Celui-ci expose l’objet de sa demande de rendez-vous au cabinet d’avocat à Paris. Maître Stéphane Zerbib, qui intervient en conseil comme en contentieux, propose une stratégie de réponse et définit de manière globale les prestations à fournir. Lorsque l’accord est définitif, l’avocat et le client établissent la convention d’honoraires, document qui comprend également le mode de rémunération et la méthode de calcul des honoraires.

La rémunération de l’avocat – Stéphane Zerbib

La rémunération de l’avocat – Stéphane Zerbib

Suivant l’éthique de la profession, les honoraires de l’avocat au Barreau de Paris sont établis dans la transparence. Pour fixer les honoraires, l’avocat se réfère à des critères tels que la nature de l’affaire, sa complexité notamment faisant appel ou non à des domaines spécialisés. La notoriété du cabinet et son expérience sont considérées, ainsi que la situation économique du client. L’avocat informe celui-ci sur la possibilité d’accéder à l’aide juridictionnelle le cas échéant.
Le montant facturé comprend la rémunération de l’avocat, il sert également à couvrir les frais de dossier, les charges du cabinet d’avocat à Paris, ainsi que d’autres activités telles que les déplacements et transports, rendez-vous, recherche de documents, photocopies, etc. L’avocat informe le client sur les différentes probabilités (appel, cassation) de la procédure et les coûts éventuels qui en découleront. Lorsque le recours à des experts ou auxiliaires de justice (huissier, notaire) est requis pour traiter le dossier, leur rémunération est à la charge du client. Maître Stéphane Zerbib assure que les honoraires pratiqués par son cabinet correspondent à une prestation professionnelle de qualité.

Les conventions d’honoraires

Les conventions d’honoraires

Les honoraires sont calculés suivant trois méthodes :

Les honoraires au temps passé

L’avocat et le client s’accordent sur un taux horaire. Les heures de travail consacrées au dossier sont relevées régulièrement et rapportées au taux horaire convenu.

Les honoraires au forfait

Un forfait est fixé pour l’ensemble de la prestation de l’avocat. Le montant convenu ne peut pas être modifié, quel que soit le déroulement du traitement de dossier.

Les honoraires au résultat

La convention prévoit au préalable un accord au temps passé ou un forfait. Suite au dénouement positif du dossier, le client verse un montant supplémentaire à l’avocat. En France, les honoraires uniquement basés sur le résultat de l’affaire ne sont pas admis.

La contestation des honoraires

Le client peut s’informer auprès de son avocat à tout moment concernant les honoraires. Lorsque le montant facturé ne semble pas en accord avec les prestations réalisées, le client peut demander des éclaircissements. Il adresse à son avocat une lettre dans ce sens. En principe, la réponse de l’avocat devrait clarifier la situation. Si ce n’est pas le cas, ou qu’aucune réponse ne parvient au client, celui-ci peut contester les honoraires présentés. La contestation des honoraires est adressée au Bâtonnier de l’Ordre des avocats (dont relève l’avocat concerné) et/ou au médiateur de la consommation, par courrier recommandé avec accusé de réception. Le client résume son problème et joint à sa requête les pièces justificatives (copie des correspondances, factures, convention d’honoraires). La saisine du médiateur de la consommation doit être effectuée dans un délai d’un an après la première lettre de contestation adressée à l’avocat.
Vous appréciez, partagez !
Stephane Zerbib Télèphone01 85 53 35 19
Adresse45 Avenue de Friedland
75008 Paris